Évolutions techniques d’un métier traditionnel et politique de formation: l’exemple de la réparation automobile

Type de publication:

Seminar Presentation

Source:

Journée du Gerpisa 181, CNPA - Suresnes (2010)

Mots-clés:

compétences, formation, réparation automobile

Résumé:

Les évolutions technologiques majeures à 5/10 ans sont déjà certaines (nouvelles motorisations, hybrides et électriques, qui représenteront à 10/20 ans 10 à 15 % du parc en circulation, généralisation d’un dialogue interactif entre les véhicules et leur environnement(2)), ou probables (introduction progressive de systèmes « plug and play », permettant de doter un véhicule déjà en circulation de fonctions informatiques nouvelles comme on le fait aujourd’hui sur un ordinateur).Elles accroîtront d’autant plus la complexité que les nouvelles motorisations, qui répondent aux enjeux climatiques et à la mise en place d’autres formes de mobilité, ne se substitueront pas tout de suite aux technologies actuelles en l’absence d’infrastructures adaptées partout, mais coexisteront durablement avec elles. Pendant au moins les 50 prochaines années, il faudra assurer en même temps l’entretien de moteurs thermiques «purs», de moteurs hybrides(3), de moteurs électriques, voire, à titre expérimental, de piles à combustible. Même si le moteur électrique suppose moins de complexité et moins d’interventions, chacune de ces technologies ajoute des compétences différentes à enseigner, à contrôler, à actualiser.

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Géry Deffontaines

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"