Les enjeux théoriques et méthodologiques de la crise - quels sont les niveaux d'analyse pertinents ?

Type de journée: 
Chercheurs
Journée du Gerpisa n°: 
175
Date: 
6 Nov 2009 - 14:00 - 17:00
Lieu: 

Salle Renaudot
Bâtiment Laplace
ENS Cachan
61 avenue du Président Wilson
Cachan
Tél : 01 47 40 20 00
Plan d'accès

Intervenant/s
Presentation/s

Face à l'étendue et à la profondeur de la crise qui traverse actuellement l'industrie automobile il convient de s'interroger sur la pertinence des outils théoriques et méthodologiques dont nous disposons pour l'étudier, et sur la meilleure façon de les mobiliser. Le réseau Gerpisa a déjà commencé cette reflexion lors du dernier colloque international (17-19, juin 2009). Cette journée s'inscrit donc dans sa continuité en lien avec deux objectifs particuliers :

1) À partir des acquis de l'approche des modèles productifs il s'agira de voir quel place nous allons donner au niveau meso – celui du secteur – et à sa dimension politique qui semble particulièrement prégnante dans cette phase de crise structurelle.

2) Sur la base de l'analyse du cas français, nous essayerons de definir un cachier de charge pour les recherches à venir du réseau sur la crise et ses conséquences (dans la perspective notamment de preparer l'ouvrage collectif sur les constructeurs face à la crise dont la publication est prévue pour le printemps 2011).

La journée sera animée par une présentation de Bernard Jullien sur le cas français où sera à la fois question des causes profondes et conjoncturelles de la crise et des solutions stratégiques et politiques qui ont été mises en place pour réduire son impact. Bernard Jullien s'interrogera aussi sur la capacité des constructeurs de changer de paradigme (commercial et industriel) face à une rémise en cause profonde de leurs modèles productifs et de leur "conception of control".

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Géry Deffontaines

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"