Shimizu - Compte-rendu

Version imprimableVersion imprimableEnvoyer à un amiEnvoyer à un ami

Type de publication:

Seminar Presentation

Source:

CCFA, Paris (Submitted)

Mots-clés:

kaizen, productivité, relation salariale, toyota, toyotisme

Résumé:

Le système Kaïzen, créé en 1948 à l’initiative de Taiichi Ohno, constituait le noyau dur de la gestion de la production « toyotienne ». Depuis sa création et jusqu’aux années 2000, le kaizen a connu plusieurs modifications importantes : achèvement du système de salaire et des règles de jeux (1965-1971), révision de la rémunération de la production (1990-1993), modification importante de sa détermination (1999-2004). Tout au long de ces périodes la rémunération de la production et la gestion de l’efficience productive, ou de la productivité, sont restées en relation étroite : la hausse de l’efficience productive par le Kaïzen se répercutant de manière plus ou moins importante selon les périodes sur la rémunération de la production (Shimizu 1995, 1999 et 2004).

La journée de travail du Gerpisa du 27 février 2015 a été l’occasion de revenir sur les dernières modifications du système Kaizen effectuées pendant la période 1999-2004, un sujet déjà traité dans Shimizu (2009), pour élucider son retentissement sur la gestion de la productivité dans la période suivante. Les résultats des recherches auprès de la direction de la gestion de production, des DRH et des syndicats de Toyota, bien que provisoires, sont présentés dans le but de clarifier la place du système de production Toyota (SPT) dans le management de la firme après 2004.

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Géry Deffontaines

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"