Quel travail dans l'usine du futur?

Date: 
19 Mar 2015 - 08:00 - 20 Mar 2015 - 18:00

Ecole Normale Supérieure de Cachan
Amphithéâtre Marie Curie
Bâtiment d'Alembert
61, avenue du Président Wilson
94235 Cachan

Comité d'organisation
Résumé

L’ « usine du futur » occupe aujourd’hui le devant de la scène : elle fait partie des 34 plans de la Nouvelle France Industrielle lancés par le ministère du Redressement Productif en 2013 ; elle fait l’objet de nombreux et importants programmes de soutien à la recherche à l’échelle européenne (H2020) et française (ANR, CNRS) ; et concentre aussi l’activité de beaucoup d’acteurs de l’innovation, notamment sur le plateau de Saclay et dans ses environs, comme les pôles de compétitivité Systematic et Move’o, le CEA, les centres de R&D de grands groupes comme Renault et PSA, les entreprises directement impliquées dans la conception et le développement des usines de demain, comme FIVES et FESTO, ainsi que les laboratoires universitaires engagés dans l’exploration de nouvelles technologies de production et de nouveaux matériaux, comme le LURPA et le LMT à l’ENS de Cachan.

Dans le paysage complexe qui est en train de se dessiner autour de tous ces projets et initiatives, les sciences sociales ont été invitées ponctuellement à s’exprimer, mais leur rôle reste pour l’heure secondaire et mal défini. Cette conférence vise à poser les bases d’une meilleure et plus claire intégration des sciences sociales dans ce débat, et plus particulièrement, en ce qui concerne la question centrale du travail, et de son évolution/transformation dans l’usine du futur.

Si tout le monde semble en effet s’accorder pour dire que le travail dans l’usine du futur sera très différent par rapport à aujourd’hui, la manière dont cette transformation radicale est censée avoir lieu, et les conséquences qu’elle aura sur le travail et les travailleurs, n’ont pas encore fait l’objet d’études et d’analyses approfondies. L’ambition de cette conférence est d’amorcer une réflexion collective sur ces questions en croisant les points de vue à la fois des ingénieurs et chercheurs qui sont en train de concevoir “l’usine du futur”, des représentants de grands groupes et de l’État qui sont en train d’en promouvoir le développement dans différentes arènes et par différents projets, et des représentants des sciences sociales engagés dans des travaux de recherche sur les usines d’aujourd’hui, de hier et pourquoi pas de demain (sociologues, historiens, économistes, mais aussi psychologues du travail et ergonomes). Ces échanges seront organisés en huit sessions plénières autour de trois thématiques centrales.

- Contenu et organisation du travail (faut-il dépasser l’usine frugale?)
- Engagement et coopération au travail (l’impact des nouvelles technologies)
- Du travail comme coût au travail comme créateur de valeur (enjeux d’efficience et enjeux d’innovation).

Fichier attachéTailleAccèsDernier téléchargement
Présentation et programme1.17 Mo2445il y a 4 jours 23 min

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Géry Deffontaines

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"