L'industrie de la batterie en Chine

Type de publication:

Compte Rendu / Report

Auteurs:

Source:

Compte rendu de la journée du Gerpisa, Number 265, Virtual (2021)

Notes:

Stéphane Heim, Kyoto University
Xieshu Wang, CEPN, Université Paris 13
Wei ZHAO, ESSCA School of Management

Texte complet:

Séminaire international GERPISA : L'industrie des batteries en Chine
 
19 novembre 2021
 
Intervenants : Xieshu Wang, Zhao Wei, Stephane Heim
Discutant : Bruno Jetin
 
Ce séminaire a fait suite à la riche discussion entamée lors du dernier colloque GERPISA en juin, et a combiné de multiples intérêts. Tout d'abord, l'accent mis par GERPISA sur le processus d'électrification, sur la restructuration de la chaîne automobile mondiale que cela entraîne, et sur l'émergence de nouveaux segments industriels, comme l'industrie des batteries. Deuxièmement, le séminaire a répondu à l'intérêt du GERPISA d'explorer davantage le rôle, les stratégies et les modèles d'affaires des nouveaux acteurs mondiaux, comme la Chine. Nous avons eu deux présentations, par (1) Xieshu Wang (Université de Paris 13) et Wei Zhao (ESSCA School of Management), (2) Stephane Heim (Université de Kyoto), en conversation, discutée par le Prof Bruno Jetin (Université de Brunei Darussalam).
 
L'ouvrage de Wang et Zhao, intitulé Specialized Vertical Integration : Value Chain Strategy of Power Lithium-ion Battery Firms in China, analyse à la fois les cadres politiques et les stratégies des entreprises qui ont permis l'établissement rapide et réussi d'une chaîne de valeur des batteries lithium-ion dans le géant asiatique émergent. Au niveau gouvernemental, la croissance de ce segment industriel a été rendue possible par un ensemble d'outils de politique industrielle : construction d'infrastructures, subventions, financement de la R&D et protection de type industrie naissante. Cela a encouragé la concurrence et la sélection sur le marché, en renforçant les exigences techniques. Au niveau microéconomique, le leadership s'est construit par l'expansion continue des capacités ; les améliorations des produits et les initiatives d'innovation ont conduit à une diversification progressive, et des mesures stratégiques ont été prises afin de canaliser la mise à niveau technologique le long de la chaîne de valeur et la formation de liens en amont et en aval. Dans l'ensemble, la stratégie que les auteurs définissent comme une intégration verticale spécialisée était basée sur une spécialisation importante en termes de ressources et de capacités, largement axée sur l'innovation technologique. Les stratégies des entreprises impliquent une participation active aux activités en amont et en aval, tout en consolidant leurs propres limites de production de batteries. Cette combinaison unique de spécialisation des ressources et d'intégration verticale a conduit à l'émergence d'une chaîne de valeur dynamique et puissante, fournissant l'ensemble du segment lithium-ion.
Connaissant une croissance rapide depuis 2014, en 2019, la chaîne de valeur chinoise des batteries lithium-ion a concentré un impressionnant 73 % de la capacité de fabrication mondiale. La consolidation industrielle est toujours en cours, et elle implique à la fois une réduction du nombre de fabricants de batteries opérationnels et la consolidation de la capacité de batterie installée.
En résumé, Wang et Zhao expliquent efficacement que la stratégie d'intégration verticale n'est pas unique à la Chine, mais qu'elle a trouvé en Chine les meilleurs ingrédients pour réussir : un grand marché, un soutien politique actif du gouvernement, la dotation de ressources naturelles clés et des stratégies d'entreprise très ciblées. Dans un avenir proche, la Chine continuera probablement à se développer et à investir à l'étranger, notamment en Europe où le récent Green Deal représente un terrain de jeu particulièrement attractif. En fin de compte, outre les stratégies des entreprises, la combinaison spécifique de soutien gouvernemental, d'exigences techniques et de coordination industrielle déterminera les trajectoires et développements futurs.
 
Le second travail, présenté par Stéphane Heim et réalisé par une équipe composée de Heim, Kakitani, Lee et Shioji - The competition patterns and dynamics of the Chinese Li-ion battery industry, s'appuie sur des travaux antérieurs discutés lors du colloque GERPISA 2021, qui ont mis en évidence le rôle des politiques et incitations industrielles, ainsi que les stratégies mises en place par les nouveaux entrants comme FoxConn. Ici, les auteurs ne se contentent pas de décrire la structure de l'industrie chinoise des batteries lithium-ion et l'évolution de sa chaîne d'approvisionnement, mais analysent de près les segmentations de l'industrie déterminées par les différentes chimies de batteries. Ils représentent en détail l'ensemble de la chaîne de valeur, de l'extraction et du raffinage des matières premières aux différentes productions de cellules, de packs, de modules et de batteries complètes. Enfin, ils montrent comment les acteurs chinois ont construit leur avantage concurrentiel grâce à trois facteurs : la dépendance à l'égard de différentes chimies de batteries, le développement en interne de technologies stratégiques et le pouvoir de négociation des fournisseurs, acquis par la personnalisation et la diversification. En termes de stratégies d'entreprise, les auteurs illustrent la combinaison de l'intégration verticale adoptée par les fabricants de LIB, avec la spécialisation en aval des sociétés minières et la diversification des segments industriels réalisée sur la base de différentes chimies. Ils élaborent également une feuille de route potentielle pour les fabricants de LIB, en fonction de l'évolution de la densité énergétique.
 
Les deux présentations combinées ont conduit à la discussion de plusieurs questions clés, parmi lesquelles :
- L'électrification en tant que changement paradigmatique historique dans l'industrie automobile, qui modifie les modèles commerciaux et les acteurs mondiaux. Le passage des moteurs à combustion interne aux batteries électriques est si spectaculaire qu'il prendra probablement des décennies ; aucune autre industrie n'a connu une transformation aussi radicale. Ce processus pourrait entraîner des progrès et des reculs. En Chine, bataille entre les différents acteurs de la chaîne de valeur, en amont et en aval. Non seulement entre les fabricants de différents composants, mais aussi entre les entreprises fournissant de l'énergie. Les autorités gouvernementales/centrales ont joué un rôle central dans le façonnement de l'industrie. Questions : à votre avis, qui va gagner cette guerre ? Les sociétés minières en amont parviendront-elles à dominer le secteur, en s'appropriant également les segments de l'assemblage des batteries et de la construction automobile ? Les producteurs en aval parviendront-ils à s'adapter à l'amont ? Quelle est la spécificité des fabricants de batteries qui leur permet de réussir même en dehors de leurs compétences de base ? Les fabricants de batteries parviendront-ils à influencer la production automobile en termes de modèles et de marques ? Par ailleurs, en ce qui concerne les finances : qui finance ces énormes investissements ? Qui sont les actionnaires/partenaires ? Ces investissements sont-ils financés par les banques ? Nous devons mieux comprendre les modèles de financement pour mieux évaluer la durabilité de ces stratégies industrielles, du développement de la chaîne de valeur et des processus de consolidation. Enfin, quelle sera, selon vous, la stratégie du gouvernement chinois dans les prochaines années, en ce qui concerne cette industrie ? Quel rôle jouera l'innovation et comment le gouvernement orientera-t-il le processus d'innovation technologique ? Au niveau mondial, les entreprises chinoises continueront-elles à dominer, ou voyez-vous une concurrence étrangère potentielle s'établir ? (B. Jetin)
- Politique gouvernementale visant à fixer des crédits EV pour les équipementiers
- Durcissement des exigences techniques pour accéder aux programmes de financement
- Les entreprises chinoises sont des suiveurs de technologie et d'innovation plutôt que des pionniers.
- Durabilité du système d'approvisionnement en énergie et récentes coupures d'électricité en Chine.
- Consolidation et diversification : scénarios futurs possibles
- Perception de la facilité d'accès à ce secteur par rapport aux véritables barrières à l'entrée. Avantage concurrentiel des pionniers : où se situe-t-il exactement ? (ex. variété, qualité, niveau d'innovation, compétitivité des coûts ?) Qu'est-ce qui définira la concurrence à l'avenir ? Questions de recherche clés pour l'avenir, sur lesquelles GERPISA pourrait/devrait se concentrer ? (T. Pardi)
- Le processus de consolidation massive que vous décrivez - dans quelle mesure était-il spontané, dans quelle mesure était-il dirigé ? Contrairement aux gagnants potentiels dont vous avez parlé, qui étaient en fait les perdants ? Qui a été laissé de côté et pourquoi, et quel a été l'impact de cette consolidation (ex. réduction des effectifs, impact sur l'emploi) ? (L.Monaco)
- Localisation géographique et rôle des clusters industriels en Chine
- Rôle des anciennes industries automobiles (Europe de l'Ouest, États-Unis) dans l'avenir de la chaîne de valeur des batteries.
- Stratégies des systèmes de gestion de batteries (BMS) (M. Alochet)
- Stratégies des futurs gouvernements vers la neutralisation du carbone et le Green Deal européen.
- Investissements des entreprises chinoises de batteries en Europe.
 
 

 

 
Video

Journée du Gerpisa: The Battery Industry in China

  GIS Gerpisa / gerpisa.org
  4 Avenue des Sciences, 91190 Gif-sur-Yvette

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Juan Sebastian Carbonell, Lorenza MonacoGéry Deffontaines

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"
randomness