La théorie de l'échange social, nouveau paradigme expli perceptions relatives aux fermetures d'usines automobiles : une analyse historique de Renault Billancourt (1989) et de PSA Aulnay (2012)

Type de publication:

Conference Paper

Source:

Gerpisa colloquium, Paris (2019)

Mots-clés:

DON, ECHANGE SOCIAL, FERMETURE, PLANS SOCIAUX

Résumé:

La révolution automobile de demain, cela sera peut-être le véhicule du futur, mais cela sera surtout son impact sur les modes de production, entrainant dans son sillage une refonte partielle du nombre d’usines d’assemblage, en Europe notamment (210 sites d’assemblage opérationnels à fin 2018, de taille diverse). Les raisons de fermetures sont – et seront encore - une combinaison de raisons rationnelles : crise du secteur ou insuffisance de volumes à produire ; modèle de production d’usine dépassé par d’autres usines offrant de la capacité et de la diversité à moindre coût ; conséquence de choix stratégiques antérieurs qui indirectement pénalisaient certaines usines géographiques ; pyramide des âges pénalisante… et parfois même une combinaison des quatre facteurs à la fois. Si la prochaine rupture technologique entrainait une baisse de seulement 10 % du nombre de sites actuels sur la prochaine décennie, on commence à prendre conscience des enjeux sociaux à venir de de l’industrie automobile européenne.

Le rythme de baisse est une totale inconnue, mais la tendance ne semble pas l’être en revanche : cela signifie que les fermetures / redéploiement d’usines vont devenir un événement de plus en plus récurrent dans le paysage industriel automobile, qui s’était habitué aux restructurations de ses fournisseurs, dans une logique de déplacement de ses usines, accompagnant fidèlement celui de son maitre, les sites d’assemblages du client. Le temps a passé, et déjà depuis plus d’une décennie, les mêmes usines low cost exportent de plus en plus des pièces vers des pays de plus en plus lointains, si la contrainte logistique le permet (ex. des systèmes de climatisation et de chauffage fabriqués dans les pays low-cost pour la très grande majorité pour toute l’Europe).

La grille sociale d’analyse classique des fermetures d’usines est centrée sur la sociologie des relations professionnelles, mettant implicitement en avant « le one best way » de la négociation sociale, avec ses dimensions de gestion des pouvoirs et d’instauration de règles permettant de trouver en théorie une voie de sortie au conflit social. Si ces dimensions demeurent pertinentes, elles n’expliquent pas en quoi une fermeture d’usine peut se cristalliser en un conflit massif dans un cas, et se passer sans heurts dans un autre cas. Il s’agit pour nous d’un paradigme en partie « daté », ne rendant pas compte de toutes les perceptions sociales des acteurs aux moments clés du processus de fermeture, d’autant que celui-ci se situe fréquemment avant son annonce officielle.

Il est urgent de revenir à l’Histoire, mais avec un nouveau paradigme explicatif en ce qui concerne la gestion de la perception sociale des restructurations, pour apprendre de cette nouvelle analyse théorique une leçon, pouvant servir aux prochaines fermetures à venir.

Une analyse comparative historique et sociale, sous l’angle de la théorie de l’échange social, nous permet d’appréhender des dimensions inédites dans le secteur, expliquer de quelles manières les acteurs ont perçu dans le temps le déroulement du process de fermeture. La disponibilité d’informations quantitatives et qualitatives nombreuses sur deux fermetures mythiques en France (Billancourt en 1989 et Aulnay en 2012) nous permet d’envisager une lecture comparée sur la base de la théorie enrichie du don de Mauss, M.

Notre problématique est la suivante :

Comment expliquer que l’annonce de fermeture d’une usine d’assemblage ait des effets opposés sur l’implication sociale de leurs salariés (implication/révolte) ? Quels sont les processus à l’œuvre au niveau d’une fermeture et comment la théorie de l’échange social, comme nouveau paradigme, les appréhendent-ils ?

Fichier attachéTailleAccèsDernier téléchargement
Resume_scilien_gerpisa_2019_V2.docx20.59 Ko45il y a 17 heures 16 min

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Géry Deffontaines

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"