Pardi - Usine du Futur - PPT - 05.2016

Version imprimableVersion imprimableEnvoyer à un amiEnvoyer à un ami

Type de publication:

Seminar Presentation

Source:

Journée du Gerpisa, ENS Cachan (2016)

Mots-clés:

Industrie 4.0, industrie du futur, production additive, Usine du futur

Résumé:

Par rapport à la vision aujourd’hui répandue d’une quatrième révolution industrielle imminente qui serait déclenchée par l’introduction massive des technologies numériques dans la production industrielle, les acquis théoriques et méthodologiques du Gerpisa invitent à la prudence. Les propriétés quasi-magiques qui sont aujourd’hui attribuées à ces nouvelles usines numériques, connectées et intelligentes, susceptibles de produire à la commande de manière flexible et en petit lots tout en réduisant les coûts, en améliorant la qualité du travail, et en créant des nouveaux emplois, rappellent de près celles qui étaient attribuées au début des années 1990 aux usines « lean ». Sommes-nous donc confrontés à une nouvelle "mode" managériale ou "bulle" financière comme le lean ou les TIC l’ont été dans la période précédente ou s’agit-il d’une véritable transformation sans précédent des technologies des productions ?

La question est difficile à trancher car l’industrie du futur relève autant de politiques et d’enjeux industriels très actuels et très concrets que d’une vision d’un monde à venir certes peuplée de miracles techniques mais très peu définie quant à ses implications pour les secteurs, les organisations, l’emploi et le travail. Il convient dès lors bien distinguer ces deux plans. A l’occasion de cette journée du Gerpisa nous proposons d’examiner, d’un côté, les différentes politiques de soutien au développement de l’industrie du futur promues par les principaux pays industrialisés depuis quelques années, afin d’en détailler les principaux acteurs, objectifs et enjeux, et de l’autre, la construction et les usages de ces visions futuristes dans ces différents contextes nationaux. Une attention particulière sera portée au secteur automobile, car, et c’est peut-être une des principales différences par rapport aux vulgates précédentes de l’usine du futur, l’industrie automobile et ses usines n’occupent plus une place centrale dans cette révolution annoncée. Quelle est alors la place de l’automobile dans l’industrie du futur et la place de l’usine du futur dans l’automobile ?

Tommaso Pardi présentera un travail de recherche en cours en collaboration avec Evlalia Amygdalaki où il abordera à la fois la comparaison internationale des plans « usine » ou « industrie » du futur, la généalogie de ces concepts et le positionnement des principaux acteurs automobiles face à ces nouvelles briques technologiques.

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Géry Deffontaines

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"