La réorganisation des ingénieries : comment préserver la capacité d’innovation ?

Type de journée: 
Chercheurs
Journée du Gerpisa n°: 
222
Date: 
11 Déc 2015 - 14:00 - 17:00
Lieu: 

ENS Cachan (Salle des conférences – Pavillon des Jardins)

Intervenant/s
Yves Dubreil, ancien directeur adjoint de la Direction de la Recherche et des Études Avancées de Renault, directeur du projet Twingo et actuellement président de la Société d’Histoire du Groupe Renault
Presentation/s

Parmi les défis que l’émergence de nouvelles formes de mobilité (vertes, intelligentes, connectées, autonomes…) et l’essor de nouveaux marchés à l’international posent à l’industrie automobile, la réorganisation de ses ingénieries est sans doute un de plus complexes et délicats à relever.
L’enjeu est de faire face à la multiplication des domaines d’innovation liée notamment à l’intégration croissante du numérique, de l’électronique et de l’électrique dans les véhicules, ainsi qu’à la diversification, l’élargissement et le renouvellement accéléré de la gamme, avec des moyens humains et de ressources qui se trouvent depuis une quinzaine d’année sous très forte pression (notamment au niveau des coûts).

L’externalisation vers les équipementiers d’une partie de plus en plus importante de ces domaines d’innovation, le recours à l’open-innovation au niveau de la recherche, la sous-traitance des activités de développement industriel, et la décentralisation des ingénieries avec la création des centres de R&D à l’international, constituent les principales voies empruntées (à différents degrés) par les constructeurs pour "faire plus avec moins".

Ces évolutions impliquent de manière générale des restructurations importantes au niveau des ingénieries centrales, avec à la clé la question du maintien des compétences et du savoir-faire. Elles s’accompagnent aussi d’une transformation du travail des ingénieurs et techniciens qui se caractérise à la fois par la multiplication des standards, des règles métiers et des procédures, par le raccourcissement des délais et la réduction des moyens, et par l’introduction de nouvelles formes d’évaluation du travail par objectif.

Si le résultat souhaité est d’assurer un meilleur contrôle et une plus grande formalisation et simplification des processus d’ingénierie afin d’en faciliter à court terme l’externalisation et/ou la décentralisation, plusieurs dangers guettent à moyen et à long terme ces nouvelles organisations de la R&D : celui, d’abord, de brider la capacité d’innovation porté par le groupe professionnel des ingénieurs et techniciens au niveau de leurs pratiques de travail ; celui, ensuite, d’un désengagement des salariés face à ce travail plus contraint et contraignant ; celui, enfin, d’une perte de maîtrise collective de la qualité, des coûts et des délais.

A l’occasion de cette journée du GERPISA organisée de manière conjointe avec le séminaire de l’IDEX ISIS « Transformation de l’organisation et des normes du travail scientifique », nous focaliserons notre attention sur les réorganisations récentes et en cours au Technocentre Renault. Nous nous interrogerons à la fois la manière dont ces réorganisations transforment/affectent les pratiques de travail des ingénieurs et techniciens, mais aussi les stratégies développées par ces derniers pour « faire avec » et continuer à « défendre l’innovation ».

Tommaso Pardi présentera d’abord un aperçu des effets de ces réorganisations à partir d’une enquête en cours. Puis Rossitzka Kalcheva présentera l’avancée de ses travaux de thèse CIFRE chez Renault qui se situent désormais dans le prolongement d’une intervention du CNAM à la fois à l’usine de Flins et au Technocentre.
Les deux présentations seront discutés par Yves Dubreil, ancien directeur adjoint de la Direction de la Recherche et des Études Avancées de Renault, directeur du projet Twingo et actuellement président de la Société d’Histoire du Groupe Renault.

Fichier attachéTailleAccèsDernier téléchargement
journee_du_gerpisa_222_Tommaso_Pardi.pdf1.89 Mo320il y a 1 jour 1 heure

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Géry Deffontaines

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"