Europe de l'Ouest

Evolution of Design-Driven New Product Architectures: in the case of Hyundai-Kia Motors

Choi, E. K. (2014).  Evolution of Design-Driven New Product Architectures: in the case of Hyundai-Kia Motors. Gerpisa colloquium 2014.

Conference Paper Proposal:
Reconsidering the Corporate Governance of South Korean Carmakers: The Evolution of Design-Driven Product Architectures

Eugene K. Choi, Associate Professor, Graduate School of Technology Management, Ritsumeikan University, JAPAN
Pil-Soo Kim, Professor, Department of Automotive Engineering, Daelim University College, SOUTH KOREA

Keywords: South Korean Carmakers, New Product Development, Leadership, External Experts, Heavy-Weight Designers

RESEARCH FOCUS
What has been the most vital endowment within the constant growth of the South Korean carmakers in the past three decades? In reconsidering through the Resource-Based View of the firm, the most distinct seems their corporate governance. The authors also see the effective corporate governance in resource management has formed their Dynamic Capabilities in global development of new product architectures.
The purpose of this research is to examine their control patterns in efficiently realising strategic fit between the corporate competences and global demands. Our focus is placed more specifically upon the Korean-style corporate leadership throughout the remarkable evolution of design-driven product architectures. The essence within their mechanism of executing change management in speed derives from the solid leadership in decision-making. read more

Hyundai's Employment Relations at a Crossroad: Engineers' Skill Formation and the Development of the Internal Labor Market

PSA-Dongfeng : rencontre de deux hésitants

606158_0203010984795_web_tete.jpg

Les Echos ont obtenu cette semaine des informations qui donnaient un peu de consistance aux bruits qui courent depuis plusiseurs semaines concernant l’exploration par PSA d’une voie Dongfeng et/ou l’exploration par Dongfeng d’une voie PSA.

Côté PSA, l’examen de cette "solution" aux problèmes que ses pertes de parts de marché dans un marché européen sinistré impliquent pose autant de questions qu’elle n’en résoud. Côté Dongfeng, il en va de même : on peine aujourd’hui à mettre de l’ordre dans la multiplicité des activiyés de la "State Owned Company" adossé à la Province de Wuhan ; la perspective ouverte par un rapprochement avec PSA complexifierait encore la tâche. read more

Comment interpréter les atermoiements de la politique automobile chinoise ? Les leçons de l’expérience européenne

NDRC.

Il y a un peu plus de 20 ans, la Communauté Européenne cherchait à déterminer la conduite qu’elle devait tenir face aux velléités de développement des constructeurs japonais en Europe. A l'époque, les constructeurs européens étaient représentés par la CCMC (Comité des Constructeurs du Marché Commun) où ne siégeaient que les constructeurs du cru et dont étaient exclus les autres et, en particulier, Ford et GM. Au début des années 90, le bouillant Jacques Calvet était à la fois hostile à une attitude accommodante avec les constructeurs japonais et persuadé qu’il fallait s’en tenir à une représentation de l’automobile limitée au 'champions nationaux', anglais, français, italiens et allemands. Sa conviction était que le jour où l’on ouvrirait l’une ou l’autre des deux portes, alors conduire une politique automobile européenne deviendrait impossible car la volonté des uns et des autres d’accueillir les investissements japonais briserait toute solidarité et ferait de l’espace européen une simple zone de libre échange. read more

Employment relationships and the crisis: two cases studies in the automotive industry extracted from the French Accords d’entreprises sur la GPEC: réalités et stratégies de mises en œuvre Project

Constructeurs-Réseaux : vers de nouveaux compromis politiques ?

3416167.jpg

Florence Lagarde nous apprenait mardi que la couverture des frais fixes par l’après-vente avait chuté de 20 points en deux ans dans le réseau Renault et que, malgré une augmentation de la prime à la voiture vendue de 20 points, les baisses de volumes et la guerre des rabais avait mis dans le rouge de très nombreuses affaires. Au delà de la conjoncture particulièrement mauvaise et des problèmes d’âge de la gamme propre à Renault, la question posée est celle de la soutenabilité du business model de la distribution de marque telle qu’elle est structurée aujourd’hui.

Interviewé par F. Lagarde, Alain Lehmann, directeur France stratégie moyen et long terme du réseau Renault, décrit au fond la nasse dans laquelle constructeurs et réseaux sont pris dès lors que, comme il l’avoue, la rentabilité sur la vente de VN peut éventuellement être moins catastrophique qu’elle ne le fût en 2012 mais que "la situation est plus délicate sur l’après-vente où il sera plus difficile de faire remonter fortement les marges". Le diagnostic est clair et l’est depuis plusieurs années maintenant : les subventions croisées de la vente par l’après-vente jouant de moins en moins, il y a une impossibilité logique à faire tenir debout un système économique qui était déjà fragile avec la béquille après vente mais qui est sûr de son effondrement si celle-ci perd quelques centimètres chaque année. read more

Syndicate content

GIS Gerpisa / gerpisa.org
61 avenue du Président Wilson - 94230 CACHAN
+33(0)1 47 40 59 50

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Géry Deffontaines

Powered by Drupal, an open source content management system