L’essor de l’industrie automobile mexicaine : Quelles dynamiques à l’œuvre ?

Type of seminar: 
Pro
Journée du Gerpisa n°: 
227
Date: 
20 September, 2016 - 14:00 - 17:00
Lieu: 

Siège de la FIEV (plan d'accès en PJ)
Salle D, 6ème étage

Intervenant/s
Presentation/s
Organisées dans le cadre du 24ème colloque international du GERPISA qui s’est tenu à Puebla du 1er au 3 juin 2016, les visites des usines mexicaines Volkswagen et Audi, puis les contributions de représentants des constructeurs automobiles, de syndicalistes, ou d’universitaires américains et mexicains spécialistes de la division du travail en Amérique du Nord, ont offert une vision saisissante de l’importance qu’a pris l’industrie automobile mexicaine.
Stéphane Heim, spécialiste des fournisseurs dans l’automobile, maître de conférences en sociologie à l’Université de Kyôto et chercheur associé au GERPISA, a pu compléter cette vision d’ensemble par un travail d’enquête de terrain, mené au plus près des équipementiers et constructeurs japonais implantés dans ce pays.
Depuis le début des années 2010, l’industrie automobile mexicaine connaît une nouvelle étape spectaculaire de son développement, appuyé sur une poussée particulièrement intense des investissements directs étrangers. Alors que depuis les années 1960, les régions du nord ont bénéficié du phénomène des maquiladoras, l’accord de libre-échange nord-américain (ALENA/NAFTA) a stimulé depuis 1994 une nouvelle dynamique, qui se traduit par une production de plus de 3 millions de véhicules aujourd’hui, les 5 millions étant prévus à horizon 2020. A tel point que le Mexique est désormais le 8ème producteur mondial, et surtout le 4ème exportateur (en volume). Toutefois, comparée à d’autres pays émergents tels que la Chine, la Thaïlande, l’Indonésie ou encore la Russie, l’industrie automobile mexicaine se distingue entre autres par la faiblesse de son marché domestique (plus de 80% de la production domestique de véhicules est exportée) et la part importante de la production des constructeurs et équipementiers nippons (plus de 40% de la production mexicaine, et en forte croissance depuis quelques années).
Cette communication se propose dans un premier temps de présenter et d’analyser les principales caractéristiques de l’industrie automobile mexicaine, de son marché automobile, de ses relations professionnelles et de ses capacités technologiques. Elle s’appuiera largement sur les conclusions que l’on peut dresser des présentations en sessions plénières et parallèles consacrées lors du colloque international de Puebla à l’industrie automobile mexicaine et sa place dans l’automobile américaine et mondiale.

Dans un deuxième temps, prenant pour acquis que les constructeurs et équipementiers nippons jouent un rôle décisif depuis quelques années dans le développement et la stabilisation de cette industrie (ils réalisent aujourd’hui plus de 40% de la production mexicaine), nous examinerons leurs approches, en nous appuyant sur une recherche de terrain ayant permis d’observer les stratégies de Toyota, Nissan, Mazda, Honda et de 8 fournisseurs japonais. L’attention se portera plus spécifiquement sur la convergence institutionnelle et l’hétérogénéité entre les fournisseurs japonais présents sur le sol mexicain. 

AttachmentSizeHitsLast download
Journee_du_GERPISA_ndeg227_HEIM_v2.pdf1.03 MB1431 week 6 days ago
Heim - Slides - JG 20.09.2016.pdf11.67 MB1134 weeks 4 hours ago

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Géry Deffontaines

Powered by Drupal, an open source content management system