Avant-propos

Michel Freyssenet
Ce numéro 18, "Entre mondialisation et régionalisation", inaugure une nouvelle période pour les Actes du GERPISA à un double titre.

Il est le premier numéro à s'inscrire dans le cadre du nouveau programme de recherche international du GERPISA: "Entre mondialisation et régionalisation: les voies possibles d'internationalisation de l'industrie automobile aujourd'hui". Il rassemble quatre textes.

Le premier, de Yannick Lung (IERSO, Université de Bordeaux 1) et de moi-même (CSU, IRESCO, CNRS, Paris), présente précisément la question de recherche qui a été retenue pour le deuxième programme international en version française et anglaise. Il argumente l'hypothèse selon laquelle l'internationalisation productive serait devenue centrale dans les stratégies de profit des firmes automobiles au tournant des années 80-90. L'internationalisation de l'automobile n'est pas un fait nouveau, elle a même été une de ses caractéristiques à son origine, mais il semble bien qu'elle prenne aujourd'hui des formes et une ampleur qui la placent au coeur des trajectoires des firmes, aussi bien celles des constructeurs que celles de leurs fournisseurs. Va-t-on assister à la convergence de ces trajectoires, en raison de la libéralisation des échanges mondiaux, ou bien à des divergences, en raison du maintien de marchés distincts et de l'apparition de nouvelles hétérogénéités?

Le deuxième texte, "Globalisation: mythes et réalités", de Robert Boyer (CEPREMAP, CNRS, EHESS, Paris), est une revue critique de la littérature sur la "globalisation", déjà fort abondante. Afin d'éliminer d'inutiles malentendus, des clarifications conceptuelles sont proposées. Certaines affirmations venant à l'appui de telle ou telle thèse sur la mondialisation sont passées au crible d'une première vérification empirique.

Marie-Claude Bélis-Bergouignan, Gérard Bordenave et Yannick Lung (IERSO, Université de Bordeaux 1) entrent dans le vif du sujet, avec le troisième texte intitulé "Global Strategies in the Automobile Industry". Ils proposent une typologie des trajectoires d'internationalisation des firmes automobiles depuis leurs origines, en soulignant leur diversité.

Enfin, Myeong-Kee Chung (Université Han Nam, Taejon, Corée du Sud) analyse dans le quatrième texte, "Internationalization Strategies of Korean Motor Vehicle Industry", les stratégies actuelles d'internationalisation des firmes coréennes et notamment leurs politiques de pénétration des marchés européens.

Ce numéro 18 ouvre une nouvelle période, non seulement par le changement de la question de recherche qui sera traitée dans les numéros suivants sous ses différents aspects, mais aussi par le caractère que nous voulons donner à l'avenir aux Actes. Les Actes du GERPISA, conçus au départ comme une revue de pré-publication d'articles pouvant paraître ultérieurement dans des revues ou ouvrages scientifiques, ont publié en définitive des textes originaux et novateurs, que l'on retrouve cités dans différentes publications internationales. Aussi, vont-ils prendre progressivement un caractère de revue scientifique, dotée d'un comité de lecture et d'un comité scientifique. D'ores et déjà, la forme en est modifiée. Nous vous tiendrons au courant du développement de ce projet.


liste des articles des Actes du Gerpisa n°18 ;
Page d'accueil du GERPISA ;
Sommaire du serveur de l'université ;
Informations sur ce serveur ;
Vous pouvez faire part de vos remarques à : webmaster@univ-evry.fr